L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé

A partir du 1er juillet 2015, les bénéficiaires de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) n’avanceront plus les honoraires médicaux lorsqu’ils se rendront chez leur médecin. En effet, ils auront accès au tiers payant intégral, comme c’est déjà le cas pour les bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).
Les bénéficiaires de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) seront aussi exonérés des franchises et participations financières.

Seules 22% des personnes éligibles à l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) ont effectivement fait leur demande en 2011, indique une étude de l’Irdes publiée le 2 avril. Raisons invoquées : penser ne pas avoir droit à ce soutien financier, un manque d’information, des démarches administratives complexes, mais aussi le prix de la couverture complémentaire.

Comparateur mutuelle


Comparez les mutuelles santé

en moins de 2 minutes
en détail ( tarif et garanties )
gratuitement
et sans engagement

Infos mutuelles